Seth Messenger .fr
Imaginaire en cours de chargement...

Quelques histoires courtes pour vous évader grâce à http://www.sethmessenger.fr
#Science-Fiction #Fantastique #Anticipation.
Et bien plus..
©2021 – Tous droits réservés, Philippe Jouy a.k.a Seth Messenger.
Sommaire
Citations
Temps de lecture estimé :

Seth Messenger : Citations de Laurent Genefort

Laurent Genefort a dit :

(Langue maternelle)
Changer
Laurent Genefort
(Citations)
#42412
« S’il y a bien une chose que l’homme sait faire croître n’importe où, ce sont les mythes. »
Laurent Genefort (Spire, tome 2 : Ce qui divise)


#42413
« Je me demande bien pourquoi l’homme s’est donné la peine de conquérir les étoiles. Si c’était uniquement pour rencontrer des créatures extraterrestres, il suffisait qu’il s’occupe de ses rejetons en bas âge. »
Laurent Genefort (Spire, tome 1 : Ce qui relie)


#42414
« Un monde, c’est comme une conquête amoureuse. On languit d’atteindre sa surface. On en profite, tant on se réjouit d’avoir atterri sans trop de casse. On aime respirer son air. Et à la fin on le fuit, comme un homme amoureux que l’on n’aime plus. »
Laurent Genefort (Spire, tome 1 : Ce qui relie)


#42415
« Les héros nous consolent de notre manque de courage quotidien. »
Laurent Genefort (Spire, tome 2 : Ce qui divise)


#42416
« La nuit tombait sur l’hémisphère Nord . Une minuscule lune écornée roulait bas dans le ciel , se frayant un chemin parmi un fouillis d’étoiles semblables à des clous de laiton terni . Le second satellite , plus gros et blême , devait évoluer non loin. »
Laurent Genefort (Une porte sur l'éther)


#42417
« Elle n’y pouvait rien. Elle était seule à présent , en un endroit à l’intérieur d’elle-même , indéfini et profond de toutes parts . »
Laurent Genefort (Lum'en)


#42418
« Ces types étaient plus jeunes que lui, mais ils avaient goûté l’ambroisie de la gloire, traversé les dangers les plus fous. Ils avaient combattu pour la Justice, l’Honneur, et probablement une douzaine d’autres mots à majuscule. Puis la paix avait été signée, et on les avait sommés de remiser leur courage et leurs rêves. »
Laurent Genefort (Spire, tome 1 : Ce qui relie)


#42419
« Le sort a été cruel avec les hodgqins : pas moins de six bras , et pas un seul capable de tenir un sabre correctement . »
Laurent Genefort (Cycle d'Omale, tome 6 : Les vaisseaux d'Omale)


#42420
« Sept pilotes suffiront amplement à mener l’opération à bien. Combien en faut-il au minimum ? Six. Notre marge de sécurité n’est plus que d’un pilote. Amplement suffisant comme je te l’ai dit. »
Laurent Genefort (Spire, tome 2 : Ce qui divise)


#42421
« Les Chiles avaient au moins un point commun avec les Humains : la peur de tout autre que soi . »
Laurent Genefort (Omale, tome 1)


#42422
« Manœuvrer pour priver les nouvelles compagnies de capital est une arme vieille comme les mondes. Si nous survivons et que nous croissons, il ne faut pas se leurrer: nous ferons la même chose avec la concurrence à venir. »
Laurent Genefort (Spire, tome 1 : Ce qui relie)


#42423
« Ipsis savait fort bien que la vérité n'avait jamais arrêté les divagateurs . »
Laurent Genefort (Cycle d'Omale, tome 6 : Les vaisseaux d'Omale)


#42424
« Ventremonde avait modelé l’homme et la femme originels sur ses flancs terreux. Il les avait nourris dans l’attente de les avaler une fois qu’ils auraient procréé en nombre suffisant pour apaiser sa faim. »
Laurent Genefort (Les chasseurs de sève)


#42425
« Quant à elle, voilà des années qu'elle passait plus de temps dans des spatioports et des vaisseaux qu'à terre. Des années à boire de l'urine recyclée et à respirer de l'air en conserve, à récurer des locaux étriqués, à suivre d'épuisants exercices contre les ravages de l'impesanteur. Au bout d'un moment, le monde le plus hostile se parait de charmes insoupçonnés. »
Laurent Genefort (Spire, tome 1 : Ce qui relie)


#42426
« Les grandes religions, en revanche, ont subi un véritable traumatisme. Le choc de l’innocence perdue. La terre du Seigneur, soudain ouverte à une infinité de mondes ! Et l’homme, la créature élue, réduit à une espèce plutôt banale, résultat inévitable de l’organisation de la matière et des mouvances de la vie. »
Laurent Genefort (Points chauds)


#42427
« Cet environnement dégageait la sensation menaçante que les parois pouvaient se refermer et digérer leur contenu à tout instant. Voûtées comme des galeries de mine, elles offraient l’apparence d’un empilement de cellules gélatineuses ambre incrustées de granules et parcourues de fibres, si bien qu’on avait l’impression de voyager à l’intérieur d’un organisme humain. »
Laurent Genefort (Les Peaux-épaisses)


#42428
« – N’est-il pas magnifique ? s’exclama Jarid, planté devant la baie du salon de détente ouverte sur l’espace. – Qu’est-ce qui est magnifique ? palpita Yasimin en incrustation en bas de sa vision. – L’Axis, bien sûr. L’une des dix merveilles de l’univers, d’après les poètes. (...) L’Axis : un cylindre creux jeté tel un pont entre deux mondes jumeaux (…), 126 000 km de long sur 815 de diamètre, alors que les parois n’excèdent pas 6 mètres dans leur section la plus épaisse. Personne ne savait au juste ce qui avait poussé les Vangk à édifier un tube en diamant entre deux mondes. (Une porte sur l’éther, pages 189-190) »
Laurent Genefort (L'espace entre les guerres)


#42429
« Je me souviens de mon premier pas sur Opulence, au pied de la rampe du vaisseau, quand j’ai cru avoir écrasé un caillou et que le caillou saignait sur la mousse ; des larmes coulaient sur les joues de ma mère ; j’ai pensé que c’était à cause du caillou… (Dans la nouvelle « Je me souviens d’Opulence », Laurent Genefort reprend un procédé d ‘écriture anaphorique employé par Perec, pour évoquer quelques moments de la vie d’un colon sur la planète Opulence, de son enfance à sa mort prochaine) »
Laurent Genefort (Colonies)


#42430
« Le capitaine n'avait jamais conféré de personnalité à l'IA de bord. Les innovations, les tics de langage, les humeurs simulées - ce fourbi était considéré comme un truc d'ado attardé : rigolo pendant trois jours, et puis cela tournait au mauvais goût, comme d'incarner l'esprit de son vaisseau dans des jouets. La coutume exigeait de préserver une distance de sécurité. »
Laurent Genefort (Spire, tome 2 : Ce qui divise)


#42431
« Wul a certes la vision d’un monde qui forme un tout cohérent, mais cette unité ne porte pas préjudice à ses parties. L’homme a un rôle à jouer dans la symphonie du cosmos. Ce rôle ne vise pas à modifier le réel, ou à lui donner une interprétation morale, mais à le poétiser. Car si l’on trouve de la poésie dans le ton, les dérives oniriques, les images, on la trouve surtout, non voulue mais inspirée, constituant la source même de l’œuvre, dans sa métaphysique. Il n’y a qu’une façon de partager cette philosophie. Elle se résume d’une expression : le plaisir de lecture. »
Laurent Genefort


?
Vous souhaitez en savoir plus sur Laurent Genefort ? Alors vous devriez probablement jeter un oeil par ici..

Le contenu de cette page a été mis à jour pour la dernière fois le dimanche 13 juin 2021.
Il était alors 16:48:45 (Heure de Paris, France, planète Terre - Univers Connu).
mandarin : 你的预感 | français : Mon Ange | anglais : My angel | mandarin : 拉兰德 | espagnol : Una corazonada de ti | allemand : Neuigkeiten hinter der Scheibe. | anglais : To the wrath of the righteous | français : Une intuition de toi | français : Qui est Seth Messenger ? | mandarin : 正义的愤怒 | anglais : You would like to read more? | français : Mon nom est Pierre | français : Patience | anglais : A hunch of you | anglais : The Wait | allemand : Wer ist Seth Messenger? | allemand : Mein Engel | anglais : New beginning | allemand : Die Lande | espagnol : Mi nombre es Peter | allemand : Auf die Wut des Gerechten | espagnol : La Lande | français : Aux colères du juste | espagnol : ¿Quién es Seth Messenger? | anglais : My name is Pierre | mandarin : 来自玻璃后面的消息 | espagnol : Va a pasar cerca de ti. | français : Ca arrivera près de chez vous | espagnol : Nuevo comienzo | allemand : Neuer Anfang | anglais : Who is Seth Messenger? | mandarin : 耐心 | anglais : The Moor | allemand : Geduld | espagnol : Paciencia | anglais : It's going to happen near you | mandarin : 我的天使 | français : La Lande | espagnol : A la ira de los justos | mandarin : 我叫彼得 | espagnol : Noticias desde detrás del cristal | anglais : News from behind the glass | mandarin : 你想多读些吗? | allemand : Mein Name ist Pierre. | allemand : Möchten Sie mehr lesen? | français : Nouveau départ | espagnol : Mi ángel | français : Vous aimeriez en lire d'avantage ? | allemand : Es wird in Ihrer Nähe passieren. | mandarin : 赛斯信使是谁? | français : Des nouvelles de derrière la vitre | espagnol : ¿Le gustaría leer más? | allemand : Eine Ahnung von dir | mandarin : 它会发生在你附近。 | mandarin : 新开始 |
Vous êtes déconnecté(e).
Connectez-vous pour accéder à l'intégralité des contenus et services offerts par ce site.
Ca arrivera près de chez vous
(0% lus)
aa AA {}
Qui est Seth Messenger ?
Langue (français)
Seth Messenger .fr
" Sois le changement que tu souhaites voir en ce monde." (Ghandi)
Histoires courtes
Citations
Emissions
Connectez-vous pour accéder à tous les contenus gratuitement. Pas encore inscrit, n'hésitez pas, c'est gratuit. Inscription.
Vous êtes connecté sur ce site et pouvez donc accéder librement à l'intégralité de ses contenus et fonctionnalités. Merci pour votre confiance et bonne lecture !
Déconnexion.


Sommaire
Texte Texte Quote Code Image
Inscrivez-vous en quelques secondes, c'est gratuit !
Votre prénom :
Votre nom :
Votre mail :
Inscription
Chargement en cours..
sethmessenger.fr
Version Française English Version
Traduction Header
..
Adm
Trad Inactive
HideW